CURRICULUM VITAE

Odile Castel

DIPLOMES UNIVERSITAIRES

- Septembre 1985 : Diplôme d'Études Approfondies (DEA) d'Économie de la production, mention Bien, Université de Rennes I, sur la "structuration mondiale de la branche de la domotique", sous la direction du Professeur Marc HUMBERT dans le cadre du GERDIC, Centre de Recherches de la Faculté des Sciences Économiques de l'Université de Rennes I.

- 22 Mars 1989 : Doctorat de l'Université de Rennes I en Sciences Économiques, mention Très Honorable, sur "L'électronique dans le développement industriel du Mexique", sous la direction du Professeur Marc HUMBERT dans le cadre du CERETIM URA CNRS 1240.

CARRIERE UNIVERSITAIRE

- Novembre 1985 : obtention d'une bourse MRT fléchée ORSTOM.

- Octobre 1990 : nomination en qualité de Maître de Conférences (Sciences Économiques) à l'Université de Rennes I.

ACTIVITÉS D’ENSEIGNEMENT ET RESPONSABILITÉS ADMINISTRATIVES

 

-1991-1995 :        responsable pédagogique de la licence de Sciences Économiques

-1992-1996 :        membre du conseil des spécialistes, section 5, Université de Rennes 1

-1992-2004 :        membre du conseil scientifique de la Faculté des Sciences Économiques de l’Université de Rennes 1

-Depuis 2000 :      membre du conseil des spécialistes, section 5, Université de Rennes 2

-Depuis 1996 :      membre du conseil d’administration de la Faculté des Sciences Économiques de l’Université de Rennes 1.

 

-1991-2004 :        responsable du DESS : Évaluation de projets : agricoles, industriels, sociaux et de l'environnement.

-Depuis 2004 :      responsable du MASTER professionnel deuxième année : Économie, conseil et gestion publique, spécialité : Analyse de projets : agricoles, industriels, sociaux et de l’environnement.

Ce diplôme accueille chaque année 25 étudiants. Il est ouvert à la formation continue depuis 1996. Il bénéficie d’une renommée internationale, puisque chaque année il accueille des étudiants étrangers bénéficiant d’une bourse Banque mondiale. De nombreux liens ont été développés avec les Associations de Solidarité Internationale françaises et européennes ; les organisations internationales notamment la Banque mondiale, l’OMS, la FAO, le PNUD ainsi qu’avec le Ministère des Affaires Étrangère Français, l’Agence Française de Développement et les services de coopération décentralisée des collectivités locales.

L’insertion des étudiants dans le monde du travail se réalise soit dans les organisations de solidarité internationale (60%), soit dans le développement local en France (40%).

Un partenariat entre l’Université de Yaoundé 2 (Cameroun) et l’Université de Rennes 1 a été signé en juin 2004 pour la délocalisation du Master. Le DESS : Analyse et évaluation de projets de l’Université de Yaoundé 2 a été ouvert à la rentrée 2004, il accueille une trentaine d’étudiants chaque année. Ce diplôme que je co-dirige avec le Professeur Henri Wamba est financé grâce à l’aide du Ministère des Affaires Étrangères Français et de la Banque mondiale.

 ACTIVITÉ DE RECHERCHES

 

-1985-1988 :        membre du GERDIC : Groupe d’Études et de Recherches sur le Développement, l’Industrie et les Communications de la Faculté des Sciences Économiques de l’Université de Rennes 1

-Novembre 1985 : obtention d'une bourse MRT fléchée ORSTOM.

-1988-1996 :        membre du CERETIM (URA CNRS 1240) Centre d’Études et de Recherches sur l’Entreprise, la Technologie, les Institutions et la Mondialisation de la Faculté des Sciences Économiques de l’Université de Rennes 1

-1992-1996 :   responsable de l’atelier « stratégie d’industrialisation » du CERETIM. Les travaux de l’atelier ont donné lieu à la publication d’un ouvrage collectif sous ma direction.

-1996-2004 :        membre du CREREG (UMR CNRS C6585) Centre Rennais d’Études et de Recherches en Économie et Gestion de l’Université de Rennes 1

-Depuis 2002 :      membre associé au LESSOR : Laboratoire d’Économie et de Sciences Sociales de Rennes, Université de Rennes 2

-Depuis 2004:       membre du CREM (UMR CNRS 6211) Centre de Recherches en Économie et Management, Université de Caen et Université de Rennes 1

-Depuis 2003 :      membre du Réseau Inter-Universitaire de l’Économie Sociale et Solidaire

-membre du comité d’organisation de la 4ème rencontre du Réseau « Économie solidaire et démocratie », 14 et 15 avril 2004, CNAM, Paris

-membre du comité d’organisation de la 5ème rencontre du Réseau « Économie sociale et solidaire et territoire », 11 et 12 mai 2005, Marseille

-membre du comité d’organisation de la 6ème rencontre du réseau « Économie sociale et solidaire et Europe, en devenir ? », 1er et 2 juin 2006, Grenoble

Je me suis engagée pour mai 2007 à organiser à Rennes, la 7ème rencontre du réseau « Economie sociale et solidaire » dont le thème central sera l’évaluation des projets et des organisations de l’économie sociale et solidaire

-Depuis 2003 :      membre du Réseau international : Création de Richesse en Contexte de Précarité (CRCP). Le Réseau CRCP a un programme de recherche sur la thématique de la création de richesse par l’économie populaire, sociale et solidaire dans une perspective internationale comparative Sud/Sud et Nord/Sud. Le Réseau est composé d’équipes de recherches de pays d’Afrique de l’Ouest (Burkina Faso, Mali et Sénégal), d’Amérique Latine (Brésil, Chili, Pérou), de l’Europe (Belgique, France et Suisse) et du Canada (Québec).

-2004-2007 :        Participation au Programme de Recherche d’Intérêt Régional (PRIR) « Analyse comparée Bretagne-Japon des interactions ville-campagne à travers des réseaux de vente directe de produits locaux d’agriculture et d’élevage : Quelles dynamiques locales pour le développement humain et durable ». Ce programme de recherches est financé pour 3 ans par le Conseil  régional de la Bretagne. Il est réalisé par des chercheurs du LAS (Université de Rennes 2), du CREM (Université de Rennes 1) et de l’ENSAR.

                            Dans le cadre de ce contrat de recherches, j’ai en charge le traitement de la thématique : Dynamique locale et culture (2004-2005) et de la thématique vente directe et restauration scolaire (2006-2007).

 

-membre du comité scientifique et du comité d’organisation du colloque international : « Gestion et évaluation des projets en vue du développement : leçons et perspectives » Université Hassan 2 - Mohammedia- Maroc, les 28 et 29 avril 2005.

 

Mes activités de recherches ont d’abord porté sur le développement industriel dans les pays du Tiers-Monde dans les cadres théoriques de l’économie du développement et de l’économie industrielle. Plus généralement, je me suis intéressée au développement en longue période du système économique capitaliste, puis au processus de mondialisation actuel qui influence considérablement les possibilités de développement des pays du Tiers-monde. Mes recherches sur le processus de mondialisation m’ont amenée à m’interroger sur le développement des alternatives économiques. Ainsi, mes travaux des trois dernières années sont axés sur la problématique du développement des activités génératrices de revenus d’économie populaire solidaire dans les pays du Sud.

En m’appuyant sur les méthodes et outils de la théorie des systèmes, j’ai montré comment se réaliser la structuration des activités d’économie populaire solidaire par rapport à celle des activités capitaliste. Les fondements de l’économie populaire solidaire sont la solidarité entre les producteurs tant au niveau de l’investissement, de la production que de la commercialisation des produits et la redistribution des revenus issus de l’activité dans la communauté concernée. Ce ne sont donc pas simplement des activités hybrides comme le soutient Jean-Louis Laville, mais leur développement est lié à l’existence de liens de proximité complexes (économie de la proximité). Ces activités s’institutionnalisent dans le cadre de mutuelles, de coopératives, d’entreprises en autogestion, d’associations formelles et informelles. Elles bénéficient de l’appui des Associations de Solidarité Internationales (ASI). Mes travaux ont donc aussi montré, le rôle des ASI pour le développement des activités d’économie populaire solidaire dans les pays du Sud. Je m’interroge maintenant sur les pratiques des ASI avec leur partenaire.

Parallèlement, il est important dans le cadre de la théorie systémique de comprendre le fonctionnement des activités d’économie populaire solidaire. Mes recherches s’orientent sur le fonctionnement interne des activités, mais aussi sur les relations qu’elles entretiennent avec le reste de la société : Quel est leur rôle dans la gouvernance locale ? Quels sont leurs liens et relations avec les pouvoir publics, avec les activités capitalistes … ? Ces questions sont encore peu étudiées par les économistes, mes recherches actuelles et futures tenteront d’y répondre. (publications)

SEJOURS ET MISSIONS A L'ETRANGER

-du 5 mai 1986 au 2 décembre 1987 (19 mois), affectation ORSTOM auprès de la Fundación Javier Barros Sierra à Mexico, District Fédéral, Mexique, pour l'étude de l'industrie électronique au Mexique.

-du 11 juin 1989 au 2 juillet 1989 (3 semaines), mission à Guadalajara, Cuernavaca et Mexico au Mexique, pour l'étude de l'industrie et innovation à Guadalajara et à Cuernavaca.

-du 25 octobre 1989 au 10 novembre 1989 (2 semaines), mission à Mexico, Mexique, pour l'étude de l'industrie de la machine outil.

-du 20 juin 1990 au 5 juillet 1990 (2 semaines), mission à Saint Sébastien, Barcelone et Madrid en Espagne, pour l'Étude des PME de l'électronique en Espagne.

-du 5 juin 1993 au 3 juillet 1993 (1 mois), mission à Monterrey, Guadalajara et Mexico au Mexique, pour l'étude de l'organisation industrielle et du comportement des entrepreneurs de Monterrey et de Guadalajara.

-du 5 juillet 2004 au 13 juillet 2004 (1 semaine), mission au Cameroun pour la délocalisation du Master 2 : Analyse de projets : agricoles, industriels, sociaux et de l’environnement de l’Université de Rennes 1 à l’Université de Yaoundé 2.

-du 2 avril 2005 au 10 avril 2005 (1 semaine), mission au Cameroun dans le cadre de la délocalisation du Master 2 : Analyse de Projets

-du 8 avril 2006 au 20 avril 2006 (1semaine et demie), mission au Cameroun dans le cadre de la délocalisation du Master 2 : Analyse de projets

- début mai 2006 (1 semaine), mission au Japon dans le cadre du Programme de Recherche d’Intérêt Régional : Vente directe comparaison Japon-Bretagne.

EVENEMENTS PERSONNELS

- 28 Mars 1994 : naissance d’Elsa

- 02 Août 1996 : naissance de Diane